[Vêtements de travail] Un service de location “cousu main” pour les artisans

Stéphane Vigliandi
Image
Partager sur
« L’accompagnement des chefs d’entreprise, notamment pour leur bien-être au travail, est une priorité pour nous », observe Patrick Liébus, le président de la Capeb. Raison pour laquelle l’organisation professionnelle, via sa filiale Béranger Développement, a récemment signé un partenariat avec la société Initial spécialisée dans la location-entretien d’articles textiles et d’hygiène sanitaire. D’une durée de 4 ans, l’accord va permettre de mettre à disposition des entreprises artisanales du bâtiment un service de location de vêtements de travail sur mesure et d’équipements de gestion de l’hygiène. Il prévoit aussi de déployer des services d’entretien pour faciliter le quotidien des TPE-PME.La société Initial s’engage ainsi à proposer aux adhérents de la Capeb une prestation de services comprenant notamment la location d’un stock d’articles textiles et d’accessoires spécialement conçus pour les entreprises artisanales du bâtiment : vêtements résistant au risque thermique lié aux flammes et durant les activités de soudage par exemple, gants de sécurité, casques, etc.

Gestion externalisée

Ces articles seront remis en état de service par blanchissage et nettoyage par Initial dont la directrice commerciale, Anne-Sophie Lafleur, évoque « une prestation sur mesure ». Ils seront remplacés s’ils ne sont plus utilisables. Dans le cadre de cet accord, la Capeb et Initial soulignent également que « la location et l’entretien d’équipements d’hygiène vont permettre aux entreprises artisanales du bâtiment d’externaliser la gestion de l’hygiène sur leurs lieux de travail, et ainsi de se concentrer sur leur cœur de métier ». Par ailleurs, cette collaboration vise à accompagner les TPE-PME en les sensibilisant aux enjeux de l’hygiène au travail. Dans ce cadre, plusieurs rencontres entre les artisans et Initial vont être organisées. Un levier supplémentaire pour améliorer encore le bien-être au travail et la protection des professionnels du bâtiment.
Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet