« Les valeurs collectives de l’artisanat du Bâtiment résonnent avec notre devise républicaine » (la Capeb)

Marie-Laure Barriera
Image
casque de chantier

Après avoir publié une liste de propositions à l'attention des candidats aux législatives, la confédération des artisans du Bâtiment réaffirme, dans cet entre-deux tours, les valeurs fondamentales auxquelles se rattache l'artisanat du Bâtiment. Parmi celles-ci l'égalité et la fraternité.  

Partager sur

Tout en rappelant sa vocation apolitique, et après avoir déjà avant le premier tour des législatives avancé des propositions sur huit priorités d'action dans un manifeste, elle remonte au créneau sur un autre terrain, celui des "valeurs fondamentales des entreprises artisanales du Bâtiment". Sans donner de consignes de votes explicites, la confédération détaille les valeurs qui, selon elle, gouverne le monde artisanal de la filière Bâtiment et inspirent ses adhérents. Aux deux premiers rangs desquelles, elle choisit de positionner la fraternité et l'égalité des personnes. Elle n'omet pas son identité de fédération professionnelle puisque pour chacune de ces valeurs, elle analyse leur importance au regard du métier. De même, elle n'oublie pas l'importance du dialogue social et le rôle des corps intermédiaires pour la stabilité dans notre société, qualifié "d'acteurs de confiance et de repères pour nos valeurs communes".  

Image
Jean-Christophe Repon Pdt Capeb

« Depuis sa création en 1946, la CAPEB a traversé les soubresauts politiques et sociaux du pays en faisant toujours montre d’un grand sens du devoir et en restant un repère de stabilité pour les professionnels du bâtiment, fiers de leurs valeurs. Fidèle à son histoire, la CAPEB compte demeurer vigilante lors d’épisodes de poussées radicales, poujadistes et populistes. Le rôle de la Capeb, en responsabilité, est de s’assurer que le nouveau paysage politique qui va se dessiner donne la capacité aux entreprises artisanales du bâtiment d’exprimer leur potentiel dans l’intérêt du collectif. » Jean-Christophe, Président de la CAPEB 

Les six valeurs défendues par la Capeb

La fraternité. Les professionnels du bâtiment sont attachés à cette valeur cardinale pour le vivre ensemble et pour leurs métiers qui se fondent sur le travail en équipe, le regroupement de savoir-faire sur les chantiers, l’interdisciplinarité de leurs activités et l’accueil de nouveaux talents.

L’égalité des personnes. L’insertion professionnelle et sociale par le travail, sans aucune discrimination, notamment de genre, d’orientation sexuelle ou d’origine, a toujours été au cœur de l’artisanat du bâtiment et doit impérativement le demeurer.

Le respect des principes démocratiques. Les entreprises artisanales du bâtiment, ancrées dans les territoires, ont toujours été en première ligne pour défendre nos valeurs démocratiques et les libertés fondamentales qu’elles emportent, dont les libertés d’opinion, d’expression et d’association.

Le progrès social. Les entreprises artisanales du bâtiment sont profondément attachées à l’amélioration constante de la société au travers de l’importance qu’elles accordent aux principes du paritarisme, à la prise en compte de la question environnementale et à la préservation du patrimoine.

La liberté d’entreprendre. Les dirigeants d’entreprises artisanales sont des chefs d’entreprises soucieux de pouvoir développer leur activité librement, dans un cadre normatif et fiscal simple, lisible, stable, incitatif et non confiscatoire.

L’indépendance des entreprises. Les entreprises artisanales du bâtiment ont acquis un statut d’indépendant qu’elles souhaitent préserver après de nombreuses luttes contre le tâcheronnage et la prédation économique.

Marie-Laure Barriera
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire