Calaak’oncept, de l’habitat à la« piscine prête à nager »

Christophe Nagyos
Image
Calaak'oncept

Calaak’oncept est une société spécialisée dans la cargotecture, ainsi que dans la conception et la distribution de piscines.

Partager sur

La cargotecture, vous connaissez ? « Il s’agit de containers maritimes réemployés dans l’habitat », explique d’emblée Ken Meye, jeune entrepreneur qui a créé Calaak’oncept en 2021. Son objectif initial : recycler ces fameux containers en des habitations sur mesure et modulaires. Avec sa structure en acier d’environ 3,5 x 6 x 2,3 m, résistant à toute épreuve, facile à isoler, aménageable selon le projet du client, le container souffre cependant des lenteurs administratives, voire des réticences, comparé à la pratique aux USA et en Chine, d’après Ken Meye. « Pour l’instant, nous avons installé deux de ces containers pour l’habitation, avec pas mal de demandes en instance », poursuit-il.

Or, contre toute attente, c’est dans le domaine de la piscine que ce même container rencontre un certain succès ! Calaak’oncept s’est donc tourné vers cette utilisation en installant, « prêt à nager », ces drôles de parallélépipèdes à ciel ouvert posés directement dans le jardin du client. Avec une profondeur de 115 à 140 cm selon la demande, cette vaste et confortable baignoire offre une durée de vie supérieure à 50 ans, vu son utilisation prévue dans des conditions hostiles (océans agités et eaux salées). « Réchauffement climatique oblige, nous avons finalement percé dans la pose de piscines, qui rencontrent beaucoup moins d’obstacles et représentent une alternative pour les propriétaires », précise Ken. La piscine est garantie 10 ans (5 ans pour le local technique). Le tout représente un coût de 17 900 € TTC. Outre la facilité de pose, l’économie serait de 20 % comparé à une piscine traditionnelle.

Christophe Nagyos
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire