Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

En Alsace, Lehmann Matériaux devient Point.P

Stéphane Vigliandi
Image
Point.P, ancienne agence Lehmann Matériaux à Colmar (68).

Dans le giron du groupe Saint-Gobain depuis 1999, les quatre points de vente Lehmann Matériaux situés en Alsace et en Lorraine sont désormais formatés à 100 % selon le concept Point.P en vue d’optimiser les synergies commerciales avec le reste du réseau dans l’Est.

Partager sur

Point.P continue de rationaliser son réseau. Dans le Sud-Est, le multispécialiste Bernard Philibert – repris par Saint-Gobain Distribution Bâtiment France en 1998 – adoptait le pavillon Point.P en mai dernier. Cette fois-ci, c’est au tour de l’ancien indépendant Lehmann Matériaux d’adopter les couleurs de Point.P.

Le distributeur a officialisé ce changement d’enseigne dans un communiqué publié ce 1er mars. Cette stratégie vise à développer « une plus grande synergie d’offres produits et de services » dans l’Est. Une convergence destinée également à « faciliter la coopération entre les agences » Point.P de la région Est, indique Gérard Duffet cité dans le communiqué.

« Le passage de Lehmann aux couleurs de Point.P est par ailleurs l’occasion d’étoffer l’offre produits, d’uniformiser la gamme des services dans l’ensemble des points de vente et de développer des agences expertes grâce à un réseau étendu », argumente par ailleurs le distributeur.

Un généraliste expert en TP

Les quatre points de vente Lehmann sont implantées dans le Bas-Rhin (à Dettwiller et Strasbourg), le Haut-Rhin (à Colmar) et en Meurthe-et-Moselle (à Nancy). Elles s’appuient sur un effectif de soixante collaborateurs. Ce négoce généraliste dispose également d’« une expertise reconnue en travaux publics », précise la direction de Point.P.

Figurant parmi les cinq membres fondateurs de la centrale MCD (aux côtés de Chausson Matériaux, du breton Quéguiner, du lillois Boyenval Van Peer et du grenoblois Samse), Bernard Lehmann, le PDG de la PME éponyme sans successeur, avait cédé 65 % de son capital à la société de capital-risque Apax Partners & Cie courant 1998 – quelques mois avant d’être absorbé par Saint-Gobain Distribution Bâtiment France.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire