Inoha s’engage sur la décarbonation

Quentin Nataf
Image
Visuel conseil

A l’issue d’une assemblée générale tenue le 18 mai dernier, l’Association des Industriels du Nouvel Habitat a dévoilé son plan d'action pour accompagner ses adhérents dans une démarche de réduction des émissions carbone. 

Partager sur

La RSE constitue le coeur de la feuille de route de la stratégie 2022-2025 présentée par Inoha. Une décision qui engage donc l'ensemble des adhérents. La réduction de leur empreinte carbone en est l'un des volets essentiels, et l'association a donc décider de se doter d'outils et d'élaborer des plans d'actions concrets et adaptés aux différentes typologie d'entreprises.

« Ce plan de décarbonation est essentiel pour contribuer positivement à la stratégie Bas Carbone des Accords de Paris. Nous avons décidé d’en faire une priorité au sein d’INOHA pour accompagner nos adhérents sur ce sujet. » Jean-Luc Guéry, président d’Inoha

Nouveau plan, nouvelle recrue

Pour la mise en œuvre de ce plan d’action l'association compte une nouvelle recrue, Delphine de Labarrière. La nouvelle responsable RSE aura pour mission d'agir dans trois directions :  accompagner et aider à la prise de conscience des enjeux (éclairer) ;  inciter au développement d’offres durables au travers d’actions collectives et des stratégies de décarbonation (construire) ; enfin, participer aux réflexions de la filière lors de l’élaboration des réglementations. sur ce dernier point, l'objectif est d’obtenir des pratiques commerciales et une réglementation équitables.

Un accompagnement à trois niveaux

 Pour mener à bien ce plan, les trois formules d'accompagnement proposées s'adaptent à la fois à la taille et à la maturité des entreprises. Pour les petites entreprises, le Premier pas climat inclut trois séances collectives de 2 heures couplées à diverses actions individuelles pour une première évaluation de leur empreinte carbone.
La deuxième formule permet aux entreprises de bénéficier de l'accompagnement d'un consultant expert pour conduire le calcul de leur bilan carbone sous la forme de trois sessions collectives en alternance avec des actions individuelles. Enfin, le troisième volet baptisé « ACT Pas à pas » porte sur une durée de trois ans. Fruit d’un partenariat avec l’ADEME,  il s’agit d’une alternance entre sessions collectives et actions individuelles, là aussi accompagnées par un consultant expert. Il est réservé aux entreprises ayant déjà réalisé un bilan carbone, et qui souhaitent passé à l'acte.

Pour assurer et suivre la récolte des données issues de ses adhérents, Inoha a pour ambition de se doter d'un observatoire. Toutefois, prévient l'association, la mise en place de « Vigie décarbonation Inoha », est conditionnée à un nombre de data suffisant.

Quentin Nataf
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire