Arkema “verdit” (aussi) aux côtés d’Act4Nature

Franck Guidicelli
Image
Site Arkema de Pierre-Bénite (69).

À sa façon, le chimiste tricolore prouve sa prise de conscience de la fragilité de l’économie face aux dérèglements climatiques. Il a rejoint en ce sens les rangs d’Act4Nature International voilà trois ans. 

Partager sur

Tout en étant engagé dans son nouveau plan stratégique 2024-2028 (voir encadré ci-dessous), le groupe Arkema s’est fixé de nouvelles ambitions en faveur de la biodiversité. Au quotidien, il agit pour diminuer sa consommation d’eau, d’énergie, favoriser les ressources naturelles, mais aussi protéger la biodiversité en limitant ses rejets dans l’air, l’eau et le sol. Selon Thierry Le Hénaff, P-dg d’Arkema, « en renouvelant nos engagements avec Act4Nature*, nous réaffirmons notre volonté de réduire l’impact de nos activités en agissant sur toute de notre chaîne de valeur ».

Arkema vient en effet de réitérer ses engagements pris en 2021 et se fixe de nouveaux objectifs, notamment la baisse de 25 % de ses consommations d’eau en 2030 par rapport à 2019, et l’évaluation de l’impact des matières premières et de ses produits sur la biodiversité.

En outre, dans le cadre de son programme “Terrains d’entente”, Arkema continue à développer des actions en vue de soutenir la préservation de l’environnement au niveau local. Il cartographie par exemple ses sites industriels par rapport aux zones clés de biodiversité et aux zones protégées, ou en développant des méthodes pour « mesurer son empreinte biodiversité ».
* Initiative créée en 2018 par Entreprises pour l’Environnement (EpE).

L’eau, un vrai enjeu

Sur le site web d’Act4Nature, le bilan d’étape 2023 a été publié. Il confirme des avancées positives sur tous les critères concernant les engagements d’Arkema pris en 2021 tels que la réduction des émissions dans l’air de COV (composés organiques volatils) de 65 % en 2030 par rapport à 2012. 

Aujourd’hui, l’eau est devenue l’enjeu clé pour Arkema. Son programme Optim’O lancé en 2016 a été du trophée Responsible Care décerné par France Chimie en 2024.

La démarche comprend un ensemble d’actions pour optimiser la consommation d’eau en mettant notamment en place des boucles de réutilisation d’effluents et des scénario de stress hydrique dans les zones les plus impactées par la sècheresse. D’ici 2030, Optim’O vise à abaisser la DCO (demande chimique en oxygène) des rejets du groupe de 65 % par rapport à 2012.

Actions locales

Pour porter cet engagement lié à la biodiversité, Arkema déploie des initiatives au niveau local. À Serquigny (27) où il exploite une usine, un groupe de salariés volontaires d’Arkema a lancé « des actions concrètes » : ventes de paniers bio avec un maraîcher local, journée de tri des déchets, ramassage de détritus autour du site, mise en valeur d’orchidées sauvages et d’oiseaux présents sur le site.

Autre exemple français sur le site de Genay (Rhône) où la création de « la commission d’empreinte environnementale des salariés » réunit des volontaires qui élaborent, tout au long de l’année, des actions pour favoriser les écogestes (covoiturage, récupération des déchets organiques du restaurant d’entreprise pour le compost) et préserver la biodiversité aux abords du site (installation de ruches, plantation d’arbre).

La sensibilisation des collaborateurs à la biodiversité va d’ailleurs s’intensifier avec l’intégration d’une formation dédiée à la biodiversité dans le cadre de “Go for the Planet”. Ce programme interne mondial vise à former les salariés aux enjeux climatiques et environnementaux. 

Investissements : Arkema accélère

En 2026, la société fête les vingt ans écoulés depuis son spin-off (scission partielle d’entreprise) de Total, devenu TotalEnergies. Après plusieurs restructurations, puis dix ans de recentrage sur les matériaux de spécialité qui lui ont permis de doubler le chiffre d’affaires, elle prévoit d’injecter 3,75 Md€ en faveur de technologies de pointe et d’investissements industriels jusqu’en 2028.

Franck Guidicelli
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire