Manitou et Kiloutou ensemble dans le rétrofit

La Rédaction
Image
Adrien Dufloer et François Renault, pour Kiloutou, Michel Denis et Hervé Ouisse, pour Manitou.

Manitou Group (spécialiste de la manutention, l’élévation de personnes, et du terrassement) et Kiloutou, troisième loueur de matériels en Europe, ont dévoilé le premier chariot télescopique électrique “rétrofit”.

Partager sur

Initié début 2023, le partenariat entre Manitou Group et Kiloutou se concrétise avec la présentation du premier chariot télescopique électrique basé sur un modèle d’occasion thermique. Premier projet de rétrofit de gros matériels entre fabricant et loueur, ce projet, mis en œuvre pour une durée de deux ans, visait à tester la faisabilité technique et économique de l’électrification de chariots télescopiques initialement conçus et commercialisés avec des moteurs thermiques.

Au cours de l’année 2023, un chariot télescopique thermique a été démonté puis remonté avec son kit d’électrification sur le site de production de Manitou situé à Ancenis, avant d’être testé en conditions réelles au sein du Centre d’Essais Kiloutou basé à proximité de Lille.

Une fois cette phase de test validée, Manitou s’estimait en mesure de proposer des kits complets d’électrification pour des machines reconditionnées à l’aide de pièces de rechange neuves ou d’occasion, à la destination exclusive du Groupe Kiloutou. 

Après un an d’études sur la faisabilité technique de ce projet, les équipes R&D et Services & Solutions de Manitou Group ont proposé un kit d’électrification répondant au cahier des charges partagé par Kiloutou. Tous les critères en matière de sécurité sont respectés, avec performance équivalente à sa version thermique.

Le rétrofit constitue une solution de transition à la fois durable et circulaire avec une réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à une machine thermique. Une fois équipé de son kit d’électrification, le matériel converti sera intégré à l’offre IMPAKT, dédiée aux motorisations alternatives plus respectueuses de l’environnement et proposée dans les agences Kiloutou en France.

« A l'heure où l'électrique doit devenir la norme et remplacer progressivement le thermique, nous voyons dans le rétrofit une alternative au remplacement massif des matériels. Il s'intègre parfaitement dans une démarche d'évolution de parc globale, sans imposer de tout racheter. Ce projet avec Manitou Group ouvre le champ des possibles en matière d'économie circulaire et de décarbonation. Je suis ravi de ce projet qui permet à nos équipes respectives de partager leurs savoir-faire et suis particulièrement fier de voir à l'œuvre l'expertise du Centre d'Essai et de la Direction Achats de Kiloutou », explique François Renault, directeur matériel & développement durable du groupe Kiloutou

Les deux entreprises sont à présent en passe de conclure un partenariat d'usage avec un major du BTP à compter de septembre 2024. Il permettrait, sur une durée d'un an, de tester le matériel sur divers chantiers et d'analyser en conditions réelles des indicateurs tels que l'autonomie, les modes de recharge ou encore le ressenti client.

Le rétrofit en quelques chiffres

  • 2 000 heures de développement.
  • 50 personnes impliquées dans ce projet.
  • 40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre par rapport à un matériel thermique.
  • 25% de réduction du score environnemental* grâce au kit d’électrification.
  • 5 ans d’utilisation minimum suite à la mise en place du kit d’électrification**.

* Moyenne pondérée entre 16 indicateurs (climat/biodiversité/santé/ressources) par rapport à la conservation d'un matériel thermique.
** Nombre d’années requis dans le cahier des charges suite à la modification du matériel.

La Rédaction
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire