Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

[Usine écoresponsable] Charpentes Fournier fait pousser son Cambium

Grégoire Noble
Image
Usine Cambium

À Poiré-sur-Vie, dans l’Ouest vendéen, le chantier du futur Cambium de la filiale du groupe Soprema Entreprises a démarré début avril ses premiers travaux (terrassement, VRD, etc.). La filiale du groupe Soprema y redessine là son usine de bois lamellé-collé. 

Partager sur

Les travaux de la future usine « Cambium » (tissu du bois situé entre l’écorce et l’aubier responsable de la croissance circulaire, NdlR) des Charpentes Fournier ont démarré au début du mois d’avril à Poiré-sur-Vie, dans l'Ouest du département vendéen.

Une vingtaine d’entreprises locales ont été sélectionnées pour intervenir sur ce chantier, qui a classiquement débuté par du terrassement, de la voirie et des réseaux. L’unité de production se veut exemplaire sur le plan environnemental et sur la qualité de vie de ses occupants. La société précise : « Elle intégrera des outils de dernière génération à la pointe de la technologie, qui permettront d’optimiser le confort et la sécurité des collaborateurs, tout en doublant la capacité de production ».

En tout, une vingtaine d’emplois seront créés, pour un effectif sur place de soixante-dix personnes à l’horizon de 2025. Les postes de travail comprendront du cintrage et de l’usinage avec taillage numérique. Les équipements neufs de haute technologie amèneront une réduction de la quantité de déchets et de l’énergie consommée.

Une unité exemplaire

L’activité de l’entreprise, établie à Poiré-sur-Vie depuis plus de 55 ans, connaît un fort développement avec l’engouement pour les bâtiments à ossature bois. Charpentes Fournier souligne : « En témoignent les chantiers récents ou à venir tels que le Cetex de Nantes, la halle communale de Saint-Ouen, l’agrandissement de l’usine de menuiseries Millet ou un campus en région parisienne ».

Bien entendu, les charpentes du futur bâtiment Cambium seront pour partie en bois, réalisées en interne. Elles se marieront à des éléments métalliques en structure, fabriqués et mis en œuvre par le charpentier GH (filiale de Soprema Entreprises) ainsi qu’à du béton.

L’usine sera également équipée d’une « toiture rafraîchissante » avec membrane réflective, côté entrepôt, et végétalisation côté bureaux. Des panneaux photovoltaïques en terrasse assureront la production d’électricité renouvelable pour l’autoconsommation. 

Grégoire Noble
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire