Rubix, sponsor de Flora Vautier pour les Jeux paralympiques 2024

Stéphane Vigliandi
Image
Signature sponsoring sportif, JO 2024 - Rubix France.

Spécialiste des fournitures industrielles, le groupe d’origine lyonnaise a signé un partenariat avec la n°1 française du para-tennis de table. La jeune athlète devrait participer pour la première fois aux prochains Jeux paralympiques d’été à Paris.

Partager sur

Flora Vautier compte désormais à ses côtés un dixième sponsor. Déjà soutenue notamment par EDF, Access Matériel Médical, Handiamo, la Région Occitanie ou encore la filiale française du canadien CGI (conseils en nouvelles technologies) et de l’éditeur américain de logiciels Saleforces, la jeune Nîmoise est maintenant également sponsorisée par Rubix France.

« Tout au long de l’année, Rubix sera à ses côtés pour la soutenir dans ses compétitions et dans l’achat du matériel nécessaire pour mettre toutes les chances de son côté » lors des prochains Jeux paralympiques de Paris qui se déroulent 28 août au 8 septembre.

« La fin de la période de qualification pour les Jeux de Paris 2024 est fixée au 31 mars. Jusqu’à cette date, Flora se donne à fond dans ses compétitions. Nous ne savons pas encore si elle sera qualifiée ou pas. Mais nous l’espérons pour elle ! », précise-t-on chez Rubix France.

Devenue paraplégique à l’âge de dix ans après un accident de voiture, Flora Vautier s’est reconstruite grâce au sport, notamment la GRS. Et pratique depuis ses quatorze ans le “handipong”.

Lors des championnats de France de handipong qui se déroulaient du 27-29 mai 2024, à Limoges, Flora Vautier a réalisé un triplé en terminant première dans trois catégories : double dame, double mixte et en simple.

Elle est actuellement classée n°2 mondiale U23 (tranche d’âges : de 14 ans à moins de 23 ans), n°12 mondiale et n°1 française de para-tennis de table dans sa classe de handicap (classe 4). Son objectif : participer pour la première fois aux Jeux paralympiques.

Ce partenariat intervient dans le cadre de la démarche d’inclusion et de diversité qu’a initiée le distributeur en 2019. Avec l’ambition de contribuer à améliorer le taux d’emploi de personnes en situation de handicap.

« Chez Rubix, 3,9 % de nos collaborateurs sont en situation de handicap […]. Ce chiffre […] reste insuffisant. Nous nous engageons à faire plus en termes de recrutement et d’accompagnement de nos équipes pour atteindre les 6 % [réglementaires] », commente Laurent Ambrosino, le DRH de Rubix France cité dans un communiqué.

Quant à Flora Vautier qui aura vingt ans en novembre prochain, l’athlète handisport caresse également une autre ambition : participer aux championnats du monde de Los Angeles en 2028.

« L’acceptation et le respect des différences […] sont le reflet de la diversité de nos clients, et nous valorisons cette ouverture sur le monde comme facteur de créativité, d’innovation et de bien-être au travail. »
Alexandre Labasse, président de Rubix France

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire