Hydro 75R, l’aluminium allégé en carbone

Stéphane Vigliandi
Image

Si la filière aluminium s’investit depuis quelques temps pour développer les produits recyclés afin de réduire son empreinte CO2, le groupe norvégien Hydro s’engage dès cette année à ce que ses gammes (marques Technal et Wicona) soient bas carbone.

Partager sur

S’inscrivant dans l’initiative Alu+C-, l’industriel a travaillé avec le Groupement des fileurs d’aluminium pour « développer et améliorer le recyclage des profilés de fenêtres en boucle fermé, profilé pour profilé ». En Allemagne, le groupe a racheté en 2015, puis modernisé l’usine de Dormagen pour collecter, trier et préparer les rebuts d’alu.

Broyés, puis déchiquetés, les profilés sont tamisés puis passés aux rayons X pour ne conserver que les bons copeaux. Débarrassés des éléments en fer ou acier, ceux-ci sont ensuite expédiés à 200 km de Dormagen vers les fours qu’Hydro possède à Clervaux (Luxembourg), pour les fondre.

En développant désormais sa propre filière de recyclage, le groupe norvégien propose désormais son aluminium 75R. Le matériau est issu à 75 % de métal recyclé, dont des menuiseries déposées, issu de la déconstruction de bâtiments en circuit pour limiter l’impact du transport. Selon la qualité des déchets d’aluminium, ce taux peut grimper à 80 ou 85 %.

En route pour la RE 2020

Le 75R affiche une empreinte carbone plutôt faible : de l’ordre de « seulement 2 kg d’équivalent CO2 par kg d’aluminium », selon Daniel Roy, vice-président d’Hydro Building Systems France. Des chiffres que le géant norvégien a pu réduire grâce à son approvisionnement en hydroélectricité décarbonée pour ses usines (12 fonderies en Europe).

Avec ce procédé sur lequel Hydro travaille depuis plusieurs années, le 75R est largement en-deçà des seuils fixés par les FDES (fiches de données environnementales et sanitaires) que le SNFA a initiées dans le cadre de la démarche Alu+C- : soit 6,7 t d’équivalent CO2 par tonne de matériau.

Pouvant retraiter près de 36 000 t/an, l’usine de Dormagen sera dédiée aux productions avec du 75R pour les gammes façades et menuiseries Technal et Wicona dès la mi-2019. Un moyen de valoriser les vertus “vertes” de l’aluminium face au PVC et bois. Ambition d’Hydro : afficher un bilan CO2 neutre en termes de cycle de vie du produit d’ici à 2020.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire