Pariset BTP voit l’avenir en “vert”

Emmanuel Varier
Image
Pariset BTP

Stéphane Pariset, le fondateur et pilote de Pariset BTP, recycle l’ensemble de ses déblais de chantier pour en faire de nouvelles matières premières réutilisables.

Partager sur

Un broyeur et un cribleur, cela vous change la vie ! Pariset BTP joue la carte de l’économie circulaire en recyclant ses différents déchets de chantiers pour en faire de nouvelles matières premières réutilisables sur d’autres opérations. « Quand vous devez faire face à un climat conjoncturel loin d’être facile, jongler avec les hausses frénétiques du prix du gasoil et autre fièvre générale sur le coût des matières premières, le passage par le recyclage et le retraitement des déblais de chantier s’affiche comme une alternative économique certaine », assure Stéphane Pariset, le pilote et fondateur de l’entreprise (qui fêtera ses 35 ans en juillet prochain).

Spécialisée au départ dans l’électricité générale, la société s’est développée au fil du temps dans l’éclairage public pour les collectivités locales, puis dans la VRD et l’aménagement urbain (via sa structure S’Or ciblée sur les aires de jeux). La PME d’une trentaine de personnes organise dans les différents ateliers, zone de stockage et entrepôts des bacs de récolte des différents déchets qui sont ensuite revalorisés. « Il a fallu un certain temps d’acculturation mais dorénavant, c’est entré dans les mœurs des collaborateurs. » L’économie circulaire semble avoir du bon, « nos carnets de commandes sont bien remplis, c’est du jamais vu. » Et en termes d’image pour répondre aux appels d’offres, que du bonheur !

Emmanuel Varier
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire