Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

La production d'électricité renouvelable en progression

Rose Colombel
Image
Photovoltaïque maison

La part des énergies renouvelables dans la consommation électrique française atteint 30,9 % en 2023 (+ 6 points sur un an), dévoile la 31e édition du Panorama de l’électricité renouvelable. Cette croissance est particulièrement portée par les filières solaire et éolienne.  

Partager sur

30,9 %. C'est la part des énergies renouvelables dans la consommation électrique française (+ 6 points sur un an), dévoile la 31e édition du Panorama de l’électricité renouvelable, élaboré par le Syndicat des énergies renouvelables (SER), RTE, Enedis et l’Agence ORE. La puissance totale du parc électrique EnR s'élève à un peu plus de 70 GW au 31 décembre 2023 (+ 5,3 GW), soit une hausse des nouveaux raccordements de 8 %.

La production a, quant à elle, « nettement » progressé à 135 TWh contre 110,4 TWh en 2022 (+ 22,8 % et + 53 % par rapport à 2014), une croissance particulièrement portée par les filières solaire et éolienne qui représentent 60 % du mix de production renouvelable en puissance installée (42 338 MW). 

Alors que la loi énergie-climat fixe un objectif de 40 % d’EnR dans le mix de production électrique en 2030, les réseaux de transport et de distribution continuent d’évoluer pour permettre l’intégration de l’électricité renouvelable. La Commission européenne a notamment publié un plan d’actions, le 28 novembre 2023, détaillant 14 mesures à mettre en œuvre dans les 18 prochains mois. L’ambition est d’accélérer l’attribution de permis pour les infrastructures de réseaux, d’améliorer les méthodes de fixation des tarifs d’utilisation desdits réseaux ou encore de planifier les investissements nécessaires, évalués à 584 milliards d’euros d’ici à 2030. 

Le solaire fait figure de bon élève

Le parc solaire atteint une capacité installée de 19 047 MW au 31 décembre 2023, en augmentation de 3 137 MW sur l’année, et de plus de 300 MW par rapport aux années précédentes. « Cette progression est plus importante que celle observée en 2022 et 2021 et permet de dépasser pour la première fois le seuil des 3 GW raccordés par an », note le Panorama. 

Le parc solaire installé se répartit comme suit : 

  • 827 MW sur le réseau RTE ;
  • 17 018 MW sur celui d’Enedis ;
  • 972 MW sur les réseaux des ELD ;
  • 230 MW sur le réseau d’EDF SEI en Corse. 

Dans le palmarès des raccordements en 2023, on retrouve la Nouvelle-Aquitaine (+ 588 MW), l’Occitanie (+ 479 MW) et l’Auvergne-Rhône-Alpes (+ 401 MW). 

Les projets en développement sont aussi en croissance tant en termes de volume (plus de 23 000 MW à fin 2023) et de puissance (+ 42 %). L’électricité injectée par la filière solaire dans les réseaux publics atteint « un nouveau record » avec 21,6 TWh produits (+ 16,5 % par rapport à 2022). Cette production permet à la filière de couvrir 4,9 % de la consommation annuelle en 2023, un taux de couverture qui dépasse même les 10 % dans trois régions : la Nouvelle-Aquitaine (13,2 %), la Corse (12,5 %) et l’Occitanie (12,2 %). 


Grâce à cette dynamique, la filière répond d’ores et déjà à 93,6 % des objectifs 2023 définis par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour la France métropolitaine (hors Corse), et confirme une tendance « durable de développement massif des installations photovoltaïques ». 
 

Rose Colombel
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire