À Nantes, le Carrefour international du bois revient en force

Stéphane Vigliandi
Image
Carrefour international du bois - Edition 2018

Après quatre ans d’absence inédite en raison de la crise sanitaire, la seizième édition du Carrefour international du bois (CIB) rouvre ses portes à partir de demain, mercredi 1er juin, à Nantes. À l’occasion des trente ans du cette manifestation, les projecteurs se braqueront encore plus sur les avancées en matière de R&D et d’innovations.

Partager sur

Enfin ! C’est une édition « vivement attendue par l’ensemble de la filière » qui s’apprête à ouvrir ses portes. Du 1er au 3 juin, le CIB mettra en avant l’innovation dans les produits bois sous toutes ses formes. Pour la deuxième édition consécutive, un espace dédié situé dans le hall 1 du Parc des expositions dévoilera les avancées de la filière sur les sujets de R &D, ainsi que sur les nouveautés en matière de produits et de services.

L’Afpia Solfi2A, Bois HD et Xylofutur animeront ce plateau dédié à l’échange et aux découvertes. Cette édition 2022 du CIB met également à l’honneur la Wood Tech. Premier réseau de start-up de la filière Forêt-Bois opérationnel depuis un peu plus d’un an, quatre de ses vingt-neuf membres vont mettre en avant les nouvelles applications dans le domaine du digital pour faciliter les interventions en forêt ou améliorer la connaissance des essences.

Parmi ces jeunes pousses, certaines œuvrent à la création de plateformes d’intermédiation entre les professionnels du bois et les utilisateurs finaux. Selon François Vulser, responsable de la Wood Tech, « Le Carrefour est un indéniable accélérateur de business et une vitrine qui peut être vitale pour le lancement de leur activité ».

• La seizième édition du Carrefour international du bois se déroule du mercredi 1er au vendredi 3 juin au Parc des Expositions de Nantes.
• Liste des exposants
Programme des événements
• Informations pratiques

À découvrir • Les 4 start-up de la Wood Tech

Epur (Occitanie) → Charpentiers landais, les deux cofondateurs ont conçu et développé un robot numérique portatif – labellisé Origine France Garantie et “Made in France” – pour faciliter, optimiser et sécuriser les travaux des charpentiers.
NoirDeBois (Hauts-de-France) → Fabricant français de bardages bois, la PME a développé « une technique ancestrale d’origine japonaise » pour concevoir des systèmes en bois brûlé en vue de les rendre plus résistants.
Ekwato (Occitanie) → Sa plateforme digitale BtoB assure le pilotage et la maîtrise du risque sur toute la chaîne d’approvisionnement des produits bois en vue de « faciliter la politique d’achat » (exigences RSE, normatives et réglementaires) du gestionnaire forestier au distributeur.
ClicoBois (Auvergne-Rhône-Alpes) → Son service de vente en ligne click & collect met en relation les industriels de la filière bois et les utilisateurs finaux.

Le CIB 2018 • Chiffres-clés
• 563
exposants dont 37 % de fournisseurs étrangers ; +6 % de surface de stands ; 25 pays représentés
• 11 500 visiteurs à +10 % vs l’édition 2016
• 29 % de visiteurs internationaux (85 pays)
• Top 5 visitorat international : 1. Belgique, 2. Espagne, 3. Pays-Bas, 4. Italie et 5. Portugal
(Source : Carrefour international du bois)

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire