ToughBuilt, le rêve américain à Batimat

Jérémy Becam
Image
Toughbuilt

La marque américaine spécialisée dans les outils, les équipements de chantier et les EPI a participé pour la première fois au salon Batimat du 3 au 6 octobre dernier à Paris. Une première réussie pour Toughbuilt qui affiche de grandes ambitions  depuis son arrivée dans l’hexagone il y a trois ans : devenir un acteur incontournable du secteur.

Partager sur

Pour une première, ToughBuilt n’en espérait pas tant ! À Batimat, qui s’est tenu début octobre à Paris, le stand du fabricant américain n’a jamais réellement désempli durant quatre jours du salon. Pour sa première participation, la marque axée sur les marchés de l’outillage, des EPI et équipements de chantier avait sorti le grand jeu.

« Nous avons présenté de nombreuses innovations telles que notre cutteur-grattoir deux-en un, une nouvelle table de travail pliante transportable d’une capacité de 450 kg ou encore différentes gammes de niveaux. En France, la marque est jeune et souhaite se faire connaître auprès des artisans et distributeurs. Mission, a priori, réussie ! », se réjouit Thomas Boissonneau, responsable commercial France.

Créé en 2013 aux États-Unis, la société californienne a fait ses premiers pas en Europe d’abord en ouvrant un siège à Londres en 2019. Un an plus tard, il se lançait à l’assaut des marchés français, russes, allemands, polonais et espagnols. En parallèle, l’entreprise a implanté à Rotterdam (Pays-Bas) un hub logistique pour approvisionner les pays européens.

Image
Toughbuilt

Catalogue évolutif

Dans l’Hexagone, ToughBuilt travaille exclusivement avec les négoces. « Les produits sont à destination des professionnels avec un positionnement premium, mais dans les prix du marché. Nous ne voulons pas être présents en GSB ou sur des marketplaces », prévient Thomas Boissonneau. Depuis son lancement en France, ToughBuilt s’est rapproché des distributeurs en leur présentant ses nouveautés et un catalogue en constante évolution.

« Ce pays est un axe de développement majeur. Notre catalogue s’étoffe régulièrement pour fournir une réponse globale à nos partenaires distributeurs. La marque proposera prochainement de nouveaux instruments de mesure, laser notamment, des pinces coupantes, scies et marteaux. », confie le manager Au cours des prochains mois, le Nord-américain souhaite aussi élargir son réseau de distribution en vue de couvrir l’ensemble du territoire.

Genoux à terre… protégés

Sur le segment des EPI, la société lancé courant 2023 une communication auprès des artisans à propos de la protection des genoux. « Contrairement à d’autres EPI, le législateur français n’impose par le port de genouillères. Pourtant il sensibiliser les chefs d’entreprise sur les avantages de ces équipements. Nos genouillères sont plus confortables, s’adaptent à la morphologie des utilisateurs et peuvent être portées toute la journée », juge le responsable France. Slogan de la campagne ? “Genoux protégés, genoux préservés”.

Jérémy Becam
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire