Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Knauf, un programme chargé pour 2024, et après…

Marc Wast
Image
Knauf usine Fos-sur-mer

En cette fin d’année 2023, le leader mondial de la plaque de plâtre s’apprête à faire le dos rond dans l’optique d’une année 2024 qui est loin de se présenter sous les meilleurs auspices. Néanmoins, par la voie de sa directrice générale France, Christine Muscat, Knauf continue de suivre sans faille sa feuille de route.

Partager sur

Cette feuille de route, à plusieurs entrées, vise pour l’une d’entre-elles à intensifier une décarbonation industrielle incontournable et renforcer son engagement en matière de recyclage et de développement durable. Et compte se rapprocher davantage des artisans qui se spécialise dans la rénovation.
Le grand événement à venir concernera l’usine de Fos-sur-Mer. « Actuellement en phase de tests, le démarrage effectif est annoncé d’ici fin mars prochain. D’une capacité annuelle maximale de 30 millions de m2 de plaques de plâtre (pour un investissement de 75 M€), le site fait appel à des équipements modernes et peu consommateurs d’énergie », précise la dirigeante. Ceci permet notamment des économies d’eau jusqu’à 15 %, d’énergie (de 15 à 20 %), comme d’émissions de CO2 et de NOX (oxydes d’azote de 15 à 20 % également) par rapport à des outils de production traditionnels.

Vers le 100 % recyclé

Pour accélérer encore son engagement en matière de développement durable dans l’industrie, Knauf innove afin de concevoir des solutions réduisant l’impact environnemental des bâtiments, tout en les rendant plus durables. Ainsi, le groupe a développé une première mondiale au Japon en 2022, avec un procédé breveté permettant de recristalliser le gypse, provenant de la démolition des bâtiments à l’état vierge, afin de créer des cloisons en plaques de plâtre, entièrement recyclées et 100 % climatiquement neutres. Autre piste d’ores et déjà éprouvée, la généralisation de seaux intégrant 30 % de matière recyclée (issue de déchets post-consommation) pour ses gammes d’enduits prêts à l’emploi Proplak et Propaint.

Se préparer à 2024

L’année qui s’achève devrait, selon Christine Muscat, « être étale pour Knauf France, essentiellement grâce à un très bon 1er semestre ». Car, pour ce qui est de la seconde partie de 2023, le contexte s’est inversé avec des résultats quasi négatifs sur les deux principales activités du fabricant. Pour les plaques de plâtre, si la rénovation ralentit (avec un petit +0,7% de travaux en aménagement intérieur), la construction neuve continue sa chute libre et va impacter les volumes de vente (recul attendu de 5 %) pour un CA en très légère hausse, “grâce” à l’inflation. Concernant l’isolation, la situation alterne le bon et le moins bon. Des ventes de produits PSE qui affichent un -10 % toujours à cause de la forte baisse du marché du neuf, mais Knauf note un encourageant +10 % sur ses solutions en polyuréthane pour toitures et même +300 % pour ThermaSoft Natura, son isolant biosourcé recyclé, les deux favorisés par la rénovation.
Au sujet de 2024, la directrice générale juge « inquiétantes les perspectives dans le neuf et tout particulièrement dans le logement. De façon plus générale, les conséquences de l’inflation se diffusent lentement à tous les secteurs d’activités, entraînant des défaillances d’entreprises et une hausse probable du chômage. L’inflation pousse les ménages vers l’épargne et la consommation se concentre sur des produits essentiels ».
 

Image
Knauf Isolants biosourcés

Un nouveau programme digital

Si l’image de Knauf est quelques fois ressentie comme très technique et un peu austère, dans les faits, il n’en ai rien. Et pour montrer cette ouverture et cette convivialité sous-estimée, la filiale française a décidé de lancer un programme à 360° en mettant en valeur les artisans face à la rénovation : Koté Pro. Originale et traitée de façon souvent humoristique, se voulant proche des clients, cette communication allie conseils techniques, disponibilité des produits et management d’entreprise et bien-être. Ce programme repose sur un espace dédié au sein du site knauf.fr et se double par la présence active sur le tout nouveau compte Instagram Knauf dévolu à Kôté Pro, avec des posts réguliers et d’une grande diversité de contenus (techniques, forme santé, cuisine, service, loisirs…).

Image
Knauf Koté pro

Knauf prépare son centenaire

Depuis 2018, année du “Must win battles”, le groupe a passé la vitesse supérieure en plus que doublant son chiffre d’affaires en seulement 4 ans (de 7,2 à 15,4 Md€ en 2022). Cette année record est aussi le point de départ d’un nouveau programme simplement baptisé Knauf 100. En effet, en 2032, l’industriel fêtera ses 100 ans et s’y prépare déjà en mettant en avant les générations futures et le respect de l’environnement. Pour cela, Knauf intensifiera ses actions en vue de réduire drastiquement ses émissions de CO2 avec un Scope 1 et 2 à -50 % et un Scope 3 à -30 % à cette échéance, pour atteindre le “net carbone” en 2045.

Marc Wast
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire