Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

LMA Lebeurre veut accélérer et recrute

Stéphane Vigliandi
Image
LMA Lebeurre - Catalogue 2019.

Confectionneur depuis 1880 de vêtements de travail – à travers, désormais, sa marque LMA Workwear – , mais également fabricant d’EPI, l’entreprise familiale picarde poursuit sa politique d’embauches. Avec, en fil rouge, la volonté de soutenir sa croissance notamment sur le marché français.

Partager sur

Une sacrée santé de fer ! Implantée près d’Amiens, dans la Somme, la PME fondée en 1880 revendique d’ailleurs « une croissance record depuis bientôt… une décennie ». Le chiffre d’affaires aurait été « multiplié par cinq durant cette période », selon son dirigeant Thomas Lebeurre, pour franchir la barre des 40 M€. En mars 2021, l’entreprise a même procédé à une augmentation de capital passant de 750 k€ à près de 1,23 M€ d’après les données fournies par le cabinet RubyPayeur.

Septième génération aux commandes, le PDG entend aujourd’hui « poursuivre la structuration de ses services ». Tout début août, Lebeurre SAS qui s’appuie actuellement sur une équipe de quatre-vingts collaborateurs, a ainsi annoncé ouvrir douze postes au recrutement dont sept correspondent à des créations.

Parmi les profils recherchés ? Un(e) gestionnaire import-export pour « gérer et assurer le suivi logistique et financier des fabrications », un(e) contrôleur(se) qualité, un(e) responsable qualité système en vue d’« initier la démarche de certification ISO 9001, piloter et animer le projet, mais aussi évaluer les performances de la qualité globale de l’entreprise et la politique RSE ». Trois postes de merchandiseurs sont aussi à pourvoir afin de « développer la stratégie commerciale chez les revendeurs en réalisant et optimisant les implantations en points de vente, en corrigeant et traitant les ruptures ».

Entre 2021 et 2022, LMA Lebeurre devrait avoir recruté 34 nouveaux salarié.e.s.

Supply chain “haute couture”

Depuis bientôt cinq ans, le fabricant d’EPI et confectionneur pour les secteurs notamment de l’artisanat, du BTP et de l’industrie redimensionne dans cette optique son outil logistique au sein de ses installations de Querrieu (au nord d’Amiens) et de Villers-Bretonneux (au sud-est d’Amiens). Courant 2019, après avoir mis en service son troisième entrepôt sous le logo LMA, la société indépendante n’en finit pas de s’agrandir.

Voilà quelques semaines, elle a lancé un nouveau chantier d’extension de 12 000 m² sur son entrepôt de Villers-Bretonneux But visé ? Optimiser encore la supply chain pour approvisionner ses clients revendeurs avec environ deux millions d’articles qui sortent tous les ans de ses chaînes de fabrication.

« La croissance de notre entreprise nous impose de structurer notre organisation pour répondre aux attentes de nos clients. La création de nouveaux services, de nouvelles activités et les nombreux projets en développement nous rendent très actifs sur le recrutement. »
Thomas Lebeurre, PDG de Lebeurre SAS

Dans un récent communiqué, l’entreprise expliquait que « pour attirer de nouveaux talents, [elle] dispose de différents atouts dont, notamment, la solidité d’une entreprise centenaire, mais également un management familial ou encore des locaux récemment rénovés ».

Sur la seule année 2021, dans un contexte de marché qui reste complexe pour la filière des EPI (inflation des coûts matières, rupture de la chaîne logistique amont…), « vingt-deux collaborateurs de tous âges, dynamiques et motivés ont rejoint notre structure pour relever les défis qui attendent l’entreprise dans le futur », argumente Thomas Lebeurre. Avec une volonté majeure en termes de RH : « S’entourer de collaborateurs souhaitant s’investir sur le long terme et évoluer en interne »... en toute logique.

L’entreprise disposera d’un stand sur l’édition lyonnaise du salon Préventica du 27 au 29 septembre prochain.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire