Téréva installe des bancs de formation au photovoltaïque dans quinze agences

Stéphane Vigliandi
Image
Banc de formation PV dans l'agence Téréva de Montbéliard (Doubs).

Depuis fin avril, l’enseigne sanitaire-chauffage du groupe Martin Belaysoud déploie des formations sur la mise en œuvre d’installations photovoltaïques dans le respect des règles de l’art. Un dispositif en complément de la formation QualiPV.

Partager sur

En reprenant début 2022 le lyonnais NED (Nouvelles Énergies Distribution), un grossiste indépendant centré sur le résidentiel, Téréva affichait ses ambitions en vue d’élargir et consolider son offre de systèmes photovoltaïques prêts à installer.

Dès l’été 2022, la filiale du groupe familial Martin Belaysoud a implanté dans son réseau une offre packagée pour le résidentiel et le petit tertiaire à destination des solaristes, chauffagistes et électriciens. Cette fois-ci, Téréva monte encore d’un cran.

Pour mettre l’accent sur la formation à la fois théorique et pratique de ses clients installateurs, il a mis en place depuis fin avril des bancs de formation dans quinze de ses agences réparties sur tout le territoire − soit près de 10 % de son parc commercial.

En 2022, la France comptait plus de 600 000 installations photovoltaïques dont 208 000 en autoconsommation individuelle raccordées au réseau public de distribution d’électricité géré par Enedis.

Pour le distributeur, il s’agit de permettre aux professionnels de prendre en mains les produits, de réaliser un montage-démontage des panneaux selon les types de tuile de la région et de mettre en service les micro-onduleurs ainsi que les applications mobiles associées.

En partenariat avec DualSun (un fournisseur spécialisé dans les panneaux solaires hybrides), Téréva a déployé « une formation complémentaire à la formation QualiPV » (voir encadré ci-dessous). Ce module en e-learning met l’accent sur « la maîtrise des risques liés à l’installation d’un kit PV, qu’ils soient électriques ou liés à la charpente », précise l’enseigne.

Un gros “plus” pour la décennale

À cet effet, une équipe de formateurs, dédiés au solaire et au photovoltaïque, avait commencé à être structurée au cours de l’été 2022. Leur mission ? Renseigner les équipes de Téréva et les installateurs, en priorité, dans ses quinze agences dédiées.

Par ailleurs, les bancs de formation PV seront complétés par un dispositif itinérant de camion école, là encore avec Dualsun et ses formateurs, qui ira à la rencontre des artisans, dès cet été, dans les agences Téréva.

Cité dans un communiqué, Sylvain Bernard, le directeur marketing et achats de l’enseigne, rappelle que « devenir installateur en solaire ne s’improvise pas ! […] Ces deux modules de formation [théorique et pratique] apportent la compétence nécessaire pour se lancer dans le photovoltaïque et, accessoirement, sont des éléments positivement différenciants quand [les installateurs] doivent souscrire une assurance Responsabilité Civile Décennale PV auprès d’un assureur ».

Selon la dernière étude du cabinet LCP Delta, la France devrait compter en 2030 près de 1,9 million de logements équipés de panneaux photovoltaïques.

MÉMO • Photovoltaïque et qualifications

En France, le cadre légal impose aux installateurs d’être qualifiés RGE pour proposer à leurs clients une prestation d’installation de panneaux photovoltaïques. La qualification RGE est délivrée par Qualit’EnR.

Les qualifications obligatoires selon le type d’installation :

• En surimposition → Qualification RGE Quali PV Électricité.

• En intégration → Qualification RGE Quali PV Électricité + Qualification RGE Quali PV Bâtiment.

Il faut aussi faire une demande de visa auprès de Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité) via une attestation de conformité. Enfin, l’installateur doit posséder une police d’assurance décennale spécifique à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet