Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Romuald Borie se diversifie dans le cool roofing

Thierry Goussin
Image
Cool roofing

Dirigeant d'une entreprise artisanale depuis 2012, Romuald Borie a décidé de diversifier son activité en misant sur le cool roofing. 

Partager sur

Romuald Borie a obtenu ses CAP et BEP peinture au CFA de Saint-Brévin et, après son apprentissage, a créé son entreprise en 2012. Il a découvert le cool roofing de façon empirique en appliquant une peinture blanche sur sa toiture, au-dessus de la chambre de ses enfants, avec un résultat satisfaisant. Lors de la canicule de 2022 il a entendu parler du fabricant breton de peintures réflectives Cool Roof France et s’est lancé. En proximité puisqu’il fait partie du réseau d’applicateurs du nantais Enercool, qui distribue les peintures de l’industriel. En rafraîchissant l’air intérieur des bâtiments qu’il recouvre de trois couches, une primaire et deux de finition, et en limitant ainsi le recours à la climatisation, l’artisan développe une activité qui va avec ses « principes ». Et qui fluctue avec les épisodes de canicules. Les fortes chaleurs de septembre ont ainsi généré un nombre d’appels tels qu’il n'a pu y faire face et que certains chantiers sont déjà programmés pour avril 2024. 

L’activité cool roofing génère déjà 30 % du chiffre d’affaires de sa société Alfacool et il espère arriver rapidement à 50 %, avec un objectif de plus de 10 000 m² peints en 2024. Outre l’aspect environnemental, Romuald Borie juge « plaisant de varier l’activité » suivant les saisons. Intervenant aujourd'hui principalement chez des particuliers, sur tous types de toitures, il fait appel à des sous-traitants lorsque le chantier le justifie et cherche aussi un(e) apprenti(e) pour l’épauler.

Thierry Goussin
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire