Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Cupa Pizarras quitte le fonds américain pour un autre canadien

Marc Wast
Image
Cupa Pizarras

Acteur majeur de la production et distribution de matériaux de construction, Cupa Group vient d’annoncer son rachat par le fonds canadien Brookfield. Fondé en 1892, le groupe espagnol était, depuis 2016, la propriété du fonds américain Carlyle. 

Partager sur

La société, implantée à Rennes depuis 1990, exporte chaque année 80 000 tonnes de schiste vers la France, premier pays consommateur d’ardoise au monde.
Cupa Pizarras, qui dispose de 20 carrières, maîtrise 45 % de la production mondiale d’ardoise naturelle. En France, la société ambitionne de  franchir les 50 % de parts de marché dans les années à venir. Stéphane Renard, directeur commercial Cupa Pizarras en France, indique :
“La collaboration avec Carlyle s’est avérée fructueuse : elle a permis de structurer l’activité du groupe et de développer la production, à travers l’acquisition de carrières. Nous sommes aujourd’hui ravis de pouvoir compter sur le soutien d’un nouveau propriétaire qui place au cœur de ses priorités la tradition du groupe". Javier Fernández, PDG de Cupa, et fils de l’un des fondateurs de l'entreprise reste en effet à sa tête. 

Auparavant exclusivement tournée vers la toiture, l’activité de la société s’inscrit désormais dans une avancée notable du nombre de chantiers en façade. Elle s’emploie aussi à développer de nouveaux usages de l’ardoise en capitalisant sur la capacité du schiste à capter la chaleur pour la transformer en énergie "propre". Par exemple, Thermoslate, un panneau solaire thermique aux capteurs invisibles, permet ainsi d’assurer la production d’eau chaude sanitaire ou de chauffer l’eau d’une piscine.

Marc Wast
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire