[Logistique] Dès 2023, le pôle Sanitaire-Chauffage de Saint-Gobain livrera (encore) plus vite

Stéphane Vigliandi
Image
DSC - Perspective plateforme logistique 2023 - Oise

D’ici à la fin du premier trimestre 2023, la Division Sanitaire Chauffage (DSC) de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDB France) disposera d’une base arrière logistique “bas carbone”. Située dans l’Oise, le futur bâtiment de 50 000 m² approvisionnera l’ensemble de ses bases régionales. Ce redimensionnement de la supply chain va permettre aux artisans et installateurs de commander plus tard sur les sites marchands du distributeur.

 

 

Partager sur

En mars dernier, Olivier Mercadal, le directeur général de DSC, évoquait la transformation de la supply chain des enseignes de spécialité qu’il pilote (Cédéo, Envie de Salle de Bain, CDL Élec, Clim+ et Dispart) s’accélère. Avec trois principales priorités : livrer les agences à J+1 pour l’offre en génie climatique, un segment en plein boum ; l’approvisionnement quotidien des cinq STACs régionaux (stocks agences clients) ; « soutenir le développement de l’activité E-commerce pour les commandes de petits produits ».

Ce 14 juin, la société foncière immobilière Arefim GE a officialisé la signature d’un bail de neuf ans fermes avec la filiale de SGDB France pour qu’elle exploite une nouvelle base logistique optimisée. Implantée dans l’Oise, à Bresles près de Beauvais, cette future base arrière doit permettre aux cinq réseaux de DSC – via la réduction des volumes de produits stockés à la référence – d’accroître le nombre de références. Mais il s’agit également de garantir une promesse client à J+1.

• Dans l’Oise, sur l’Airport Park (21 ha), le futur hub de DSC abritera 8 cellules de stockage de 6 000 m², d’abris de quais, de 2 000 m² de stockage de palettes en extérieur, de bureaux et de locaux. Avec l’embauche de 175 collaborateurs.
Les clients professionnels pourront passer leurs commandes en ligne jusqu’à 21h00, au lieu de 19h00 aujourd’hui, pour être livrés le lendemain matin.

Un site labellisé E2C1

Les travaux ont débuté au premier trimestre 2022 pour une livraison prévue d’ici à la fin mars 2023. Si DSC s’est inspiré de La Halle de Pantin (Seine-Saint-Denis) ouverte mi-2015, la logique environnementale a encore été poussée plus loin. Le site entend s’inscrire en effet dans une démarche RSE forte.

D’ailleurs, Arefim GE organise d’ores et déjà des ateliers de formation RSE auprès des différentes parties prenantes du projet pour « la mise en application de bonnes pratiques pendant la phase d’exploitation ».

Le bâtiment est construit avec des matériaux dits “bas carbone” en vue de sa labellisation E2C1 : utilisation d’isolants biosourcés en fibres de bois, de produits de finition « peu, voire pas émissifs en COV et formaldéhydes » et d’éclairages intelligents, ou encore de solutions déployées pour le confort d’été et d’équipements hydro-économes pour optimiser les consommations. Quant aux zones de parking, elles seront végétalisées avec des places réservées aux PMR, disposeront de bornes de recharge électrique pour voitures, vélos et trottinettes, ainsi que d’une aire de covoiturage.

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire