Bricoman : sa marketplace monte en puissance et doit doubler l’offre web d’ici à fin 2022

Stéphane Vigliandi
Image
Marketplace Bricoman

Opérationnelle depuis janvier 2022, la place de marché de l’enseigne multispécialiste dédiées aux professionnels du Bâtiment dresse un premier état lieu sur l’évolution du plan de vente. Et annonce ses ambitions d’ici à la fin de cette année.

Partager sur

« Pour toujours mieux vous accompagner sur vos chantiers, nous mettons en place la Marketplace Bricoman. Nous vous offrons plus de choix grâce à des partenaires de confiance sélectionnés avec soin par nos équipes. » En deux phrases, l’enseigne BtoB du groupe Adeo (Leroy-Merlin, Kbane, Weldom…) résume l’esprit de sa place de marché. Annoncée initialement fin 2021, l’ouverture de la plateforme est opérationnelle depuis le tout début de l’année.

Lors d’un entretien accordé à la rédaction de Zepros Négoce fin 2020, Sébastien Attina – alors le directeur général de Bricoman France et qui a quitté l’entreprise à la rentrée 2021 pour devenir DG de Truffaut – expliquait à  l’époque que ce projet était « un changement culturel fort pour l’enseigne. Ce sera une offre complémentaire que l’artisan ne trouve pas stockée en permanence dans son point de vente ».

Dans un communiqué publié ce 2 mai, le distributeur souligne qu’« avec sa marketplace, [il] offre toujours plus de solutions pour répondre à l’ensemble des problématiques des chantiers de construction et de rénovation avec les mêmes exigences qu’en magasin [38 sites en France à date] ».

Pour renforcer l’expérience digitale des utilisateurs pros, trois arguments sont mis en avant. Avec, logiquement, un assortiment on-line « des produits de grandes marques du bâtiment, disponibles en livraison à domicile en livraison ou sur chantier et toujours au meilleur prix ».

La marketplace en chiffres
• Au 02/05/2022 → 90
« marchands » (marques, fournisseurs) et un assortiment de 60 000 produits.
• À fin 2022 → Objectif de référencer 300 marchands pour « une offre de produits commandables sur bricoman.fr supérieure à 200 000 références ».

Cahier des charges « sélectif »

Actuellement, la place de marché structure son offre autour de « 90 premiers marchands » pour une base de 60 000 articles. Si à la fin 2021 Bricoman affichait 20 000 références en disponibilité immédiate en magasin et en stock chantier, ainsi que 40 000 références supplémentaires sur commande, l’enseigne revendique aujourd’hui un plan de vente global de l’ordre de 120 000 produits avec cette nouvelle brique.

« Nous ciblons des marchands qui sont animés par les mêmes valeurs que Bricoman et avons un cahier des charges sélectif. Pour rejoindre la marketplace, un marchand doit avoir une offre de produits répondant aux besoins de nos clients professionnels, un service client réactif et le souci du respect des délais de livraison annoncés sur bricoman.fr », détaille Édouard Roussel cité dans le communiqué.

D’ailleurs, l’enseigne précise que ce nouveau point de contact client vient « renforcer [ses] engagements » – notamment la mise à disposition des commandes comme le retrait en deux heures et la livraison en gros volumes. S’il ne fournit pas pour l’instant de chiffres de fréquentation et d’activité, le distributeur dispose d’un onglet “Devenir marchand sur la marketplace Bricoman”. Parmi l’un de ses arguments chocs : « Déjà plus de 1,4 million de visiteurs par mois » et une « forte croissance grâce à des investissements digitaux importants », mentionne-t-il sur sa place de marché. Dans son viseur ? Séduire 300 marchands dès cette année.

Image
Marketplace Bricoman

FOCUS • En partenariat avec Mirakl

Dans son communiqué, Bricoman précise que la place de marché a été codéveloppée avec Mirakl. Éditeur de solutions logicielles de marketplace BtoB et BtoC, la start-up avait déjà fait parler d’elle lors du premier confinement en créant, avec le ministère de l’Économie, la plateforme StopCovid19.fr (ventes en BtoB de gels hydroalcooliques, masques…).

Ce 28 avril, lors de sa manifestation annuelle “Mirakl Platform Pioneer Summit”, la licorne française a annoncé le rachat de Target2Sell qui, depuis sa création en 2014, déploie des outils de personnalisation de sites e-commerce selon les profils clients.

« Basés sur l’IA, [ses] produits aident à présenter aux consommateurs une expérience pertinente et personnalisée permettant d’améliorer le taux de conversion des opérateurs de 15 % en moyenne », a expliqué en substance Isabelle Bénard, en charge du développement produits chez Mirakl.

Parmi les références clients de Mirakl : l’allemand Conrad, le nord-américain Kroger, El Corte Inglés en Espagne, H&M, Auchan, Carrefour, Darty, E. Leclerc, les Galeries Lafayette, RueDuCommerce, Maison du Monde, Truffaut. Et dans le secteur du Bâtiment : ABB, Brico Privé, DistriArtisan ou encore… Leroy-Merlin. Le 20 avril dernier, l’entreprise avait en outre annoncé l’arrivée de Sonepar parmi ses clients et dont « la marketplace sera développée courant 2022 ».

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet