Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Lapeyre et Repartim s’associent dans les travaux de dépannage et de… rénovation

Stéphane Vigliandi
Image
Site internet de Repartim.

Dans le giron du fonds allemand Mutares depuis 2021, les deux sociétés viennent de s’associer pour proposer aux clients de Lapeyre un service d’interventions d’urgence 24h/24. Grâce à ce partenariat avec Repartim, le fabricant-distributeur souhaite aussi étendre son offre de prestations aux travaux de rénovation.

Partager sur

Stratégie de complémentarité et de mutualisation chez Mutares. Propriétaire depuis trois ans du groupe Lapeyre et du réseau de dépannage à domicile Repartim, le spécialiste allemand du redressement d’entreprises entend, lui aussi, surfer sur l’important marché des réparations d’urgence.

Si Lapeyre disposait déjà de son propre service d’artisans poseurs RGE pour les menuiseries, il ajoute désormais une nouvelle corde à son arc. Électricité, serrurerie, recherche de fuites, plomberie, vitrerie… : depuis début mai, l’enseigne propose aux particuliers un service de dépannage à domicile 24h/24 et 7 jours/7.

Le dispositif s’appuie sur l’écosystème de son “cousin” Repartim (voir encadré ci-dessous). Basé à Tours, ce réseau national d’environ 400 artisans salariés est passé auparavant entre les mains des groupes Suez, Prunay et Carglass. D’abord connu sous le nom STP Dépannage à sa création en 1967, il s’est ensuite rebaptisé Maisoning avant de devenir Carglass Maison en 2019, puis être repris par l’allemand Mutares et le britannique HomeServe il y a trois ans.

Depuis une vingtaine d’années, Repartim se positionne également sur le marché de la RÉN (réparation en nature). En tant que RÉNeur mandaté par les compagnies d’assurance, cette activité capterait aujourd’hui près de 50 % de son chiffre d’affaires.

Évolution 2022 vs 2021 du coût moyen des travaux
• Dégâts des eaux1 135 € vs 1 138 € (-0,3 %).
• Dégâts électriques706 € vs 670 € (+5,4 %).
• Bris de vitres 526 € vs 481 € (+9,4 %).
(Source : France Assureurs – Données : contrats multirisques habitation, hors dégradations climatiques et garanties TGN)

Tarifs… « encadrés et modérés »

Dans un communiqué commun publié ce 15 mai, les deux associés indiquent que Lapeyre proposera maintenant « à ses clients de bénéficier d’interventions d’urgence partout en France 24h/24 et 7j/7 ». Ils tiennent d’ailleurs à souligner que l’ensemble des prestations est facturé « à des tarifs encadrés et modérés ».

Deux précisions qui visent, sans doute, à écarter tout risque de litige, voire de fraude alors que, depuis plusieurs années, le secteur du dépannage à domicile est régulièrement dans le viseur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

À l’automne dernier, notre confrère Le Parisien rapportait ainsi qu’à la suite d’une enquête menée en 2021 auprès de 540 entreprises (électriciens, plombiers, ramoneurs, serruriers), Bercy estime que 64 % d’entre elles sont « en anomalie ».

En France, la charge totale des sinistres survenus dans le cadre des contrats multirisques-habitation s’est élevée à 8,1 Md€ en 2022, à +35 % vs 2021. Résultat d’une dégradation combinée des fréquences de sinistres (+4,3 %) et celle des coûts moyens (+27,8 %) sur l’année.
Le secteur de la RÉN (réparation en nature) est estimé à un peu plus de 1 Md€ par an.
(Source : France Assureurs)

Artisans RGE et primes d’État

En outre, la coopération Lapeyre-Repartim permet au distributeur d’élargir son offre de services aux travaux de rénovation des logements. « Le réseau d’artisans Repartim accompagne les clients Lapeyre dans le suivi et la coordination de plusieurs corps de métiers afin d’assurer le bon déroulement du chantier et la maîtrise du budget », précisent les deux partenaires.

Si leur communiqué n’évoque ni les travaux de rénovation énergétique, ni ceux pour adapter les logements, le nouveau service de Lapeyre peut aller « jusqu’à l’accès à des aides de l’État ».

Sur la vingtaine d’agences Repartim couvrant le territoire, quatre antennes régionales (Lille, Rouen, Strasbourg et Tours) travaillent aujourd’hui avec des artisans salariés et labellisés RGE en menuiserie. Ce qui, a priori, devrait permettre aux clients de Lapeyre de pouvoir bénéficier entre autres de l’aide MaPrimeRénov’.

Maintenant, quelle sera la prochaine étape dans l’évolution de l’expérience clients chez Lapeyre ? Proposer une plateforme d’intermédiation des travaux ? Selon le cabinet Xerfi, la part des chantiers réalisés en France via les plateformes et réseaux d’intermédiation de travaux avoisinait les 10 % en 2021. Son estimation pour 2024 : de l’ordre de 12 % à 15 %...

Repartim • Chiffres-clés

• 35 M€* de chiffre d’affaires en 2023 vs 30,9 M€** en 2022 et 32,9 M€** en 2020.
• 22 agences.
Près de 400 artisans salariés.
Environ 1 000 sous-traitants.
• 100 000 chantiers par an revendiqués.
(Sources : Repartim - [*] Donnée Mutares - [**] Donnée RubyPayeur )

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire