[Second œuvre technique] Le lyonnais Warmango veut « bousculer » le marché

Stéphane Vigliandi
Image

Plomberie, sanitaire et chauffage : moins de deux ans après sa création, la «plateforme d’achat en ligne réservée aux pros du Bâtiment» vient de lever 1 M€ de fonds. Et ambitionne 1 M€ de chiffre d'affaires en 2020.

Partager sur

Fondée en octobre 2017 à Lyon, la start-up Warmango a clos fin août dernier son deuxième tour de table pour accélérer sa croissance. Se définissant comme « la première plateforme de mise en relation entre fabricants et professionnels du Bâtiment », elle s’appuie sur un catalogue d'environ 20 000 produits (chauffage, climatisation, sanitaire, plomberie, mais aussi pièces de rechange, électricité, domotique, outillage...) et référence plus de cent marques.

Avec une politique de prix négociés (« 20 à 30 % inférieurs au marché », selon la start-up) et un plan d'assortiment livrable rapidement. Maxime Augiat, PDG et l’un des deux cofondateurs, souligne que « nous sommes les seuls sur le marché à être capables de livrer en moins de 24 heures, sur un chantier, des produits complexes (parois de douche, chauffe-eau électriques...) ».

Dans un communiqué du 1er septembre 2019, Warmango met notamment en avant « un stock central et une logistique d’excellence ». Son manager confie que « nous proposons des services exclusifs “natifs” et développés en partenariat avec nos clients ; notamment l’envoi automatisé de factures aux comptables, l’impression des devis en un clic ou le paiement à 30 jours fin de mois en mode “100 % digital” ».

Blog pro, RGE et Qualigaz

La société insiste sur le travail de son équipe qui réalise études techniques et chiffrages pour le compte de ses clients BtoB : « Warmango a en interne des conseillers dédiés par typologie de produits qui écoutent et accompagnent le professionnel dans son processus », précise le jeune dirigeant. Avec l’ambition de « bousculer les gros acteurs du secteur »

En cours d’année, la start-up a ainsi édité son livre blanc : “Le mini-guide pour développer son activité de plombier-chauffagiste”. Astucieux ! D’ailleurs, la plateforme s’appuie également sur un blog destiné aux installateurs. Avec des thématiques qui parlent forcément aux artisans.

À titre d’illustration : “Comment trouver des chantiers de plomberie grâce à Facebook”, cinq exemples d’aménagement d’un véhicule utilitaire, des mémos sur la certification RGE et le label Qualigaz ou encore des interviews de plombiers-zingueurs et de chauffagistes. Pour l’heure, la start-up rhônalpine revendique un portefeuille d’environ 500 clients professionnels qui lui « font confiance ». Et vise un chiffre d’affaires de l’ordre de 1 M€ en 2020.

Image
Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire

Sur le même sujet