Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee
Sponsorisé par EXIBA France

Découverte d’un champion tout terrain du bâtiment à Val Thorens (XPS)

Image
Pour ce chantier extrême : c'est l’XPS ou rien !

Y compris dans les conditions les plus radicales, l’XPS s’avère être le champion de l’isolation et de la résistance.

Pour ses bureaux et locaux techniques, la société de remontées mécaniques de Val Thorens (la Setam) n’a pas hésité pour l’isolation de ses murs enterrés : de l’XPS ou rien !

Partager sur

Accessibilité compliquée, compression du flanc montagneux, gel et dégel

Difficile d’imaginer pires circonstances. Ici tout est excessif. La forte pente a obligé à décaisser une partie du terrain pour asseoir ce nouveau bâtiment de la Setam.

Un impératif avant remblai : étancher et isoler les murs.

Image
Plus de 1 400 m2 de murs enterrés : la solution ? L'XPS
Plus de 1 400 m2 de murs enterrés : la solution ? L'XPS

Au total, plus de 1 400 m2 de murs qui seront enterrés sont à traiter dans des conditions climatiques peu favorables et avec un accès difficile, réservé aux petits véhicules à plateaux, spécialité des distributeurs de la région.

La pression des terres, l’humidité permanente et les variations de températures n’auront aucun impact sur l’XPS durant le chantier et toute la vie du bâtiment.

Pourquoi ? 

Parce que les panneaux sont 100 % étanches, incompressibles, indéformables, recyclables et réutilisables pour une mise en œuvre facilitée à l’extrême.

« Ils garantissent une isolation sans ponts thermiques et assure la protection optimale de l’étanchéité », indique Julien Ulliel, responsable chez SNJ Etanchéité, en charge des travaux.

Pourquoi l’XPS n’est-il pas (encore) utilisé partout ?

L’expert Exiba répond :

« Les caractéristiques exceptionnelles de l’XPS ont permis d’en faire l’isolant et le protecteur privilégiés des régions montagneuses et d’Outre Rhin, comme la Suisse et l’Allemagne. Notre territoire ne subissant pas les mêmes contraintes, il reste donc encore peu sensibilisé. 

Les exigences croissantes d’économie d’énergie, de confort des occupants et de pérennité des bâtis tendent cependant à suivre de plus en plus fréquemment ces modèles de performance ! »

Pour en savoir plus sur les applications de l’XPS, rendez-vous sur le site d’EXIBA FRANCE

À lire sur le même sujet :

Isolation des murs enterrés : l’XPS face au luxe et aux conditions extrêmes

Reportage réalisé par Virginie Bettati

Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire