Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee
Sponsorisé par FIRST PLAST

Une employée à la une : Delphine Mercier de First Plast France

Denis Gentile
Image
Une employée à la une : Delphine Mercier de First Plast France

Les entreprises, du bâtiment et les autres, nous inondent de posts, d’images, de vidéos et de promotions sur leurs produits. Avec First Plast France, on a fait un autre pari : parler des femmes et des hommes qui travaillent dans cette société à Chelles (77).

J'ai eu la chance de les interviewer. Aujourd’hui, je publie celle de Delphine Mercier, Directrice des Opérations. C’est le cinquième épisode de notre série « Un(e) employé(e) à la une ». En lisant ses réponses, on va vraiment entrer dans les coulisses d’une entreprise profondément humaine.

Ce qui m’a marqué dans la personnalité de Delphine, c’est sa capacité de voir ce qui se passe autour d’elle, de s’émerveiller et d’agir en conséquence, aussi bien dans sa vie professionnelle et privée. 

Partager sur

Couteau Suisse

Bonjour Delphine, quel est ton rôle chez First Plast France ?

« Je m'appelle Delphine Mercier, j'ai 40 ans et je travaille chez First Plast France depuis 9 ans.

Au fur et à mesure des années, mon rôle a évolué, mais pour résumer je suis un couteau suisse organisationnel et informatique.

En tant Directrice des Opérations, ma mission est désormais d'accompagner les équipes et le système dans une organisation 2.0 pour encore plus d'efficacité et d'épanouissement des collaborateurs. »

Peux-tu nous citer une action importante que tu réalises régulièrement et qui est fondamentale dans le bon fonctionnement de l’entreprise ?

« La coordination. J'ai à cœur de faire le maximum pour que les informations qui circulent soient cohérentes, fiables et accessibles aux bons interlocuteurs en interne et en externe. »

Résilience et entraide

À la question quel est le mot qui caractérise le mieux First Plast France, tu as répondu « RESILIENCE »  ? Peux-tu nous expliquer ton choix ?

« Depuis mon arrivée dans cette entreprise, j'ai pu assister à quelques évènements assez complexes et à chaque étape j'ai été impressionnée par la capacité de ses dirigeants, mais aussi de ses employés, à s'adapter, s'accrocher, y croire, inventer de nouvelles stratégies pour se relever et avancer de plus belle !

Sans ce moteur humain à chaque strate de l'organigramme, l'entreprise aurait pu sombrer, mais à la place, elle s'est réinventée ! »

Parmi ces autres mots que vous avez aussi cités: « Solidarité », « Force et Caractère », « Humour », « Bonne Humeur », « Bon Esprit d’équipe », « Expérience », quel est celui que tu préfères et pourquoi ?

« Je choisis l’expression "Bon esprit d'équipe".

J’ai plaisir à voir les équipes s'épauler et s'aider. Même s'il peut y avoir des frictions comme partout : nous avons chacun des caractères, des besoins et des attentes parfois qui s'opposent, l'essence de l'entraide est là. »

L'horoscope du matin

Le matin quand tu franchis les portes de l’entreprise qu’est-ce qui te fait penser que la journée sera bonne ?

Image
Delphine Mercier dans son bureau chez First Plast
Delphine Mercier dans son bureau chez First Plast

« Mon horoscope bien sûr !

Nous avons chaque jour une éphéméride qui s'affiche dans le hall d'accueil où nous pouvons lire la météo du jour, des phrases bienveillantes, des informations insolites ainsi que le fameux horoscope ! »

Tes collègues ne m’avaient pas encore révélé cette habitude. Cela prouve encore une fois que l’ambiance de travail chez First Plast France est détendue. Et toi, Delphine, de quel signe es-tu ? Moi, je suis Bélier, ascendant Lion.

«  Je suis Cancer, ascendant Taureau. »

Et les autres membres de l’équipe ?

« Steve est Gémeaux, Damien et Rafik sont Scorpion, Aurore est Balance et Cédric est Verseau. »

J’invite les lecteurs à lire ou relire les interviews des collègues (cliquez sur leur prénom) de Delphine en ayant à l’esprit leur signe zodiacal.

Cover-Life

Quelle est d’après toi la qualité principale de Steve Le Bris ? 

« La principale qualité de Steve est son humanité.

Il a une grande capacité d'écoute et un respect dans cette écoute, c'est assez rare surtout chez un dirigeant.

Il est important pour lui de ne pas se déconnecter du terrain et de pouvoir échanger en toute simplicité avec tous les collaborateurs de l’entreprise. »

Image
Plaques résidentielles Cover Life de First Plast
Plaques résidentielles Cover-Life de First Plast

Quel est ton produit FIRST PLAST préféré ? Et pourquoi ?

« Les plaques de couverture Cover-Life.

C'est un produit technique, de qualité et utile. J'apprécie devoir chercher les informations et comprendre la problématique de la pose du produit afin d'apporter la meilleure réponse possible aux clients. Et en tant que matheuse, j'adore faire des devis de couverture sur mesure. »

Protection animale

On va sortir de l’entreprise. Quelle est ta passion ? Est-ce que tu peux nous en parler et nous donner envie de nous y intéresser aussi ?

«  Ma passion est plutôt un engagement. Je suis bénévole active depuis quelques années dans une association de protection animale.

Il était difficile pour moi de voir autant de misère sans essayer d'être utile. On me dit souvent "on ne peut pas tous les sauver", mais je considère qu'avec ce type de discours on n’arrive à rien !

Je passe donc beaucoup de mon temps libre à aider les chats errants, une cause qui me touche particulièrement, car ils sont ici à cause des préjugés sur les chats et sont donc quasi invisibles dans la compassion de beaucoup de gens. 

Ils survivent (ou pas) à la famine, à la soif, à la reproduction intensive, aux dangers de la route, aux chaleurs écrasantes et aux froids saisissants. Sans compter sur la malveillance des gens qui les chassent violemment, les maltraitent ou les empoisonnent.

Ces petits êtres en sont là entièrement du fait de notre irresponsabilité (abandon suite déménagement ou lassitude, non stérilisation, préjugés tels que "un chat peut très bien vivre dehors sans notre aide"). Je travaille donc avec l'association à changer le regard sur eux, mais aussi à mettre en place des partenariats avec les municipalités pour les stériliser, les identifier et les suivre sanitairement afin d'adoucir au mieux ces conditions misérables dans lesquelles ils vivent. »

C’est un engagement formidable, bravo Delphine. Je suppose que tu as aussi un chat.

« J’en ai même 3 : Titou, Biscotte et Princesse.

En ce moment, j’en ai aussi 3 en accueil : Mowgli un sauvage en réhabilitation, Teddy un sauvage non sociable qui va être relâché après son traitement, et Floc un gros matou gentil abandonné dehors par ses propriétaires lors de leur déménagement. »

Merci Delphine, j’espère qu’ils vont trouver rapidement une famille. On te retrouvera bientôt dans un nouvel article pour raconter un évènement qui a marqué l’histoire de First Plast.

Prochainement, vous aurez peut-être l’occasion d’échanger avec Delphine Mercier.

Entre-temps, vous aurez eu la chance de lire son interview sur Zepros Bati. La connaissant un peu mieux, vous irez au-delà d’une simple relation formelle et commerciale.

Et ça fera toute la différence.

C’est aussi cela mettre l’humain au cœur de l’entreprise et du digital.

À suivre...

Denis Gentile
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire