Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Réemploi : Sinfina, une plateforme dédiée aux ouvrages métalliques

Jérémy Becam
Image
Sinfina

L’entreprise de métallerie et construction métallique Général Métal Édition basée à Gonesse (95) lance Sinfina, une plateforme digitale dédiée au réemploi des ouvrages métalliques. À chaque ouvrage est associée une fiche produit détaillée.

Partager sur

Face aux impératifs de réduction de l’impact carbone dans le BTP, les solutions de réemploi et de recyclage des matériaux du BTP se multiplient, à l'image de Biti, une ressourcerie de matériaux de construction en Charente-Maritime. Mais trouver des éléments issus de chantiers de démolition est parfois d’une grande complexité pour les professionnels du secteur. La plateforme Sinfina, créée par l’entreprise de métallerie et construction métallique Général Métal Édition basée à Gonesse (95), souhaite répondre à ces problématiques.

« Pour réemployer le métal, il est nécessaire de procéder à un démantèlement précis et correct des structures existantes. Et même une fois démonté, l’acier est difficilement réutilisable sans modifications. Le premier confinement a été très propice à une réflexion sur le sens de notre métier. Cette réflexion a été renforcée par des chantiers prônant le réemploi. Il y a une réelle prise de conscience dans ce secteur, aussi bien du côté des architectes que des artisans, du besoin de réemploi », explique Julien Jussaume, président de General Metal Edition.

La plateforme Sinfina présente différentes catégories d’ouvrages sélectionnés et expertisés par des professionnels de la métallerie : escaliers, profilés du commerce (poutres), mains courantes, garde-corps, mobilier, outillage, équipement et autres produits divers.

La grande majorité des produits a été récupérée et déposée par les équipes de Sinfina sur des chantiers de déconstruction et ont été sélectionnés avec soin. En fonction de leurs besoins, idées ou projets, les professionnels peuvent consulter tous les produits qui répondent à deux critères principaux : la qualité (provenance, état général) et le taux de « réemployabilité ».

À chaque ouvrage est associée une fiche produit précise et, pour les produits les plus complexes, il est prévu à très court terme de fournir un plan exact de ceux-ci en format .dwg, permettant d’être inséré dans un projet en cours de conception. Si un ouvrage correspond au besoin d’un professionnel, il peut le réserver ou l’acheter directement en ligne sur le site.

Créer une "usine" du réemploi de l'acier

D’ici à 2025, Sinfina a pour objectif d’asseoir durablement l'activité de réemploi en l'amenant à une échelle industrielle tout en rendant cette pratique rentable et pérenne :

  • Lutter contre le gaspillage tout en répondant à la demande croissante en besoins d’ouvrages métalliques en réemploi.
  • Fluidifier le circuit entre l’offre (les gisements métalliques issus de chantiers de déconstruction) et la demande (les projets de construction ou de réhabilitation utilisant du réemploi).
  • Contribuer à renforcer le réflexe « réemploi » dans une démarche plus globale d’économie circulaire.
  • Contribuer à la facilitation et la massification de la pratique du réemploi, seule voie vers l’installation durable d’une pratique vertueuse de « BTP circulaire ».
  • Diminuer drastiquement les émissions carbones issues de la production d’acier : 1 tonne d'acier non refondue c’est une tonne de CO2 en moins. En 2021, la production d'acier brut en France était de presque 14 millions de tonnes en 2021 (Source : World Steel Association 2021)

« D’ici à cinq ans, notre ambition est de créer une "usine" du réemploi de l'acier. Autrement dit, de produire des éléments métalliques en conditionnant et en nettoyant les matériaux d'occasion puis de les proposer sur le marché en structurant toute la chaîne de vente. Ainsi, Sinfina pourra répondre à toutes les demandes et surtout de personnaliser les besoins des professionnels en privilégiant le circuit du réemploi », résume Michel Monti, associé chez Général Métal Édition.

Jérémy Becam
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire