Image
Grand angle Milwaukee
Image
milwaukee
Image
pavé
Image
milwaukee

Chez Spax, les vis sont encore plus “vertes”

Stéphane Vigliandi
Image
Spax Green.

Le spécialiste allemand sur le marché de la visserie poursuit sa démarche RSE et différentes actions pour réduire son empreinte carbone au niveau de ses process de production. Aperçu.

Partager sur

“Yes, we care !” (“Oui, nous sommes concernés !”). Depuis cet été, le spécialiste des techniques de connexion déploie le programme Spax We Care. Dans son viseur, « il s’agit d’atteindre certains objectifs environnementaux en fabriquant des produits qui ont un faible impact carbone », souligne Océane Hassé en charge du marketing opérationnel.

Trois axes d’amélioration ont été identifiés : l’élimination de toutes les émissions directement causées par la combustion, de toutes les émissions indirectes générées par la consommation et toutes les autres émissions indirectes dans la chaîne d’approvisionnement.

Économies d’énergie

Si les objectifs sont ambitieux, Océane Hassé confie que de nombreuses actions ont d’ores et déjà été mises en place en vue de réaliser des économies d’énergie. À titre d’illustration : installation de Leds au lieu des traditionnels éclairages néon, pose d’interrupteurs à détecteur de mouvements, achat de véhicules électriques, etc.

Depuis 2020, la filiale de la maison mère nord-américaine Altenloh, Brinck & Co qui, en 2006, a ouvert une tête de pont outre-Rhin, a fait passer sa flotte de véhicules électriques et hybrides de 7 % à 31 %. En Allemagne, la digitalisation est aussi en marche. Étendard du groupe, Spax vise le “zéro papier”.

Mix EnR et impact carbone

Autre levier actionné ? Des process industriels modifiés. Océane Hassé précise que « pour garantir la solidité de nos vis, elles reçoivent un traitement thermique. Elles sont cuites deux fois et entre chaque cuisson, il est nécessaire de les laver. Jusqu’alors, le lavage des vis s’effectuait avec une eau à 70°C. Aujourd’hui, nous avons développé un nouveau système de trempage qui permet de réaliser le lavage avec une eau à seulement 35°C ».

Côté emballages, Spax substitue actuellement la fenêtre transparente en plastique destinée à visualiser les vis par un packaging cartonné et des encres écologiques pour les informations produits. Un grand projet est aussi en cours sur le site allemand d’Ennepetal : la construction de sa propre centrale de cogénération.

Toute la production sera approvisionnée en chaleur et en électricité par ce dispositif. Idem pour la climatisation du bâtiment administratif de Gevelsberg, dans le bassin de la Ruhr. Le fabricant disposera aussi d’un mix énergétique à faible impacte CO2 : électricité “verte”, photovoltaïque, cogénération, éolien et au biogaz. « Ces actions en accord avec la volonté chez Spax d’avoir une politique RSE très ambitieuse qui va être portée par ce programme Spax We Care », résume Océane Hassé. Franck Guidicelli

Empreinte CO2 • Les leviers d’action

Achat en aval de matériaux écodurables.
Chasse au gaspi à tous les niveaux.
Réduction des consommations d’énergie et d’eau, de la pollution sonore.
Processus globaux optimisés (postes de travail, gestion, production…).

Stéphane Vigliandi
Partager sur

Inscrivez-vous gratuitement à nos newsletters

S'inscrire